Histoire

Jusque dans les années 1980, la pratique dite des mesures de coercition à des fins d’assistance a causé d’immenses souffrances aux victimes: ce sont surtout les personnes qui ne correspondaient pas aux anciennes valeurs sociales et morales, celles qui étaient pauvres ou marginales, qui ont été victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance et de placements extrafamiliaux. Les groupes concernés sont divers:

Tous ont en commun d’avoir subi une grave injustice. C’est pour cela que l’initiative sur la réparation est nécessaire. Pour les victimes. Pour la Suisse.